Outils de startup Relations Presse

Comment rédiger un bon communiqué de presse ?

Prêt à Pousser France 2
Lucile
Écrit par Lucile

Vous êtes une start-up, votre cœur d’activité est forcément novateur d’une manière ou d’une autre, faites-le savoir ! Et les journalistes seront ravis d’avoir quelque chose de nouveau à se mettre sous la dent et à faire découvrir à leurs lecteurs.

Pour ça, il existe un media incontournable : le célèbre communiqué de presse

Problème : il n’est pas toujours facile d’accrocher l’attention d’un journaliste qui va en recevoir des dizaines par jour, comment faire pour qu’il soit 1. Lu, et 2. Retenu, pour avoir 3. UNE RETOMBEE PRESSE !

Voici nos quelques règles de base à suivre pour rédiger un bon communiqué de presse :

Sur le fond :

  • Rappelez-vous à qui vous vous adressez ! Vous ne vendez pas votre produit à un client, mais vous le présentez de manière précise et objective (ou presque) à un journaliste qui cherche avant tout …. Une information !

Conséquence : évitez les superlatifs (adieu les « exceptionnels », « incroyables », « époustouflants » et autres « fantastiques ») pour vous concentrer sur du précis et du factuel.

Exemple made in Prêt à Pousser : on ne dit pas « Lilo est exceptionnellement autonome », mais « Lilo n’a besoin d’être arrosé qu’une à deux fois par mois »

  • Concentrez-vous sur un angle d’attaque : les journalistes aiment qu’on leur mâche un peu le travail, ne les noyez pas sous des dizaines d’informations mais trouvez ce qui fait l’unicité de votre produit (vous pouvez évidemment envisager de créer des communiqués de presse différents selon le type de média visés, les journalistes femmes et tech ne seront pas intéressés par la même caractéristique de votre produit) et faites-en le cœur de votre communiqué de presse.

Exemple : « Avec Lilo, faites pousser des herbes aromatiques chez vous toute l’année ! » (à adapter pour une cible plus orienté design, ou agriculture urbaine, ou food, etc…) plutôt que « Lilo, un potager d’intérieur design, connecté, et très simple d’utilisation »

  • Répondez à ces deux questions : qu’est ce qui rend votre produit/concept/service UNIQUE, et en quoi est-il NOUVEAU ?

Si, si vous le savez sûrement déjà. C’est ce qui va faire qu’un journaliste va trouver de l’intérêt à parler de vous. Pour vous aider, vous pouvez essayer de décrire votre produit en commençant par : « le seul… » et « le premier… »

Exemple : « Icafé, le seul café au monde réservé aux détenteurs d’un Iphone »

  • Qui ? Quoi ? Où ? Comment ? Pourquoi ? Et à quel prix ? Et qui contacter pour plus d’informations ? Votre communiqué de presse donne toutes ces informations clairement ? Well done, vous pouvez passer au point suivant ! Ce n’est pas le cas ? Dommage, try again !

Sur la forme :

Un communiqué de presse c’est impérativement :

  • Un document clairement identifié comme tel. Oui, vous devez écrire « COMMUNIQUE DE PRESSE » en toutes lettres sur le sus-nommé communiqué de presse.
  • Un document daté. Pour éviter que quand le journaliste se retrouve à avoir à choisir parmi les 150 communiqués de presse archivés dans sa boîte mail pour écrire sa rubrique du lendemain, il élimine le vôtre, n’étant pas sûr de la récence de l’annonce et donc de sa pertinence au moment de la sortie de l’article.
  • Un document signé. N’oubliez pas de mettre une mini carte d’identité de votre entreprise à la fin de votre communiqué avec les faits marquants (prix gagnés, faits et chiffres, …) et tiens, vous pouvez en profiter pour ajouter un lien vers votre site internet et vers des visuels HD à télécharger pour leur article, pratique !
  • Un document court ! Ne dépassez pas les 2-3 pages (et encore 3 pages, c’est vraiment très long), vraiment.
  • Un document hiérarchisé : pensez votre communiqué de presse comme une pyramide inversée, comme dans le petit schéma dessous, là.

pyramide CP

  • Un document titré et sous-titré : il vous faudra un titre à votre communiqué de presse, qui présente LA caractéristique UNIQUE que vous mettez en avant auprès du journaliste, et plusieurs sous-titres qui vont plus dans le détail.
  • Un document joli et agréable à lire. Comme un petit bonbon. Aérez votre présentation, utilisez des jolies images, usez du bullet point.

Dernière précision : maintenant que vous avez un bon petit communiqué de presse bien ficelé, diffusez-le, il paraît qu’il vaut mieux tout mettre dans le corps du mail pour éviter la pièce jointe, mais on n’a pas encore fait d’AB testing sur le sujet 😉

Ensuite, prenez votre plus beau téléphone, et c’est parti !

brace yourself phone calls are coming

À propos de l'auteur

Lucile

Lucile

Responsable des contenus chez Prêt à Pousser

Recevez nos astuces de croissance pour les startups

x