Emailing

3 règles pour rédiger l’objet de vos newsletters

meme subject line
Lucile
Écrit par Lucile

L’objet de votre mail est le facteur déterminant pour inciter vos clients à ouvrir votre mail. Evitez donc de vous mettre à y réfléchir 2 minutes avant l’envoi prévu de votre campagne.

Voici les quelques conseils basés sur notre expérience et nos news préférées pour écrire le titre parfait pour votre newsletter.

  • Identifiez-vous dans l’objet du mail

Cela permettra au lecteur de vous reconnaitre, de vous faire confiance et donc d’ouvrir votre mail

Chez Prêt à Pousser, en objet on utilise toujours « Coup de chapeau : … » pour nos newsletters. Cela permet au client d’identifier que cela vient de nous et aussi d’identifier notre newsletter bimensuelle par rapport aux autres mails que nous pouvons lui envoyer (liés à sa commande, opération spéciale, etc…)

identifiez-vous meme

  • Suscitez la curiosité du lecteur

Comme son nom l’indique, une newsletter, c’est avant tout de l’information pour le lecteur, qui va donc apprendre quelque chose qu’il ne sait pas en lisant votre newsletter, quel que soit le type de contenu (article de blog, opérations commerciales, annonce d’évènement, jeu-concours, …).

Voici quelques exemples d’objet de la newsletter de Merci Alfred, que nous trouvons particulièrement pertinents.

  • Tout a commencé avec des contrebandiers…
  • Une voisine qui vous veut du bien
  • 2016 l’année de la…

Nous en tout cas ça nous donne envie d’en savoir plus !

N’hésitez pas à aller dans les jeux de mots pour faire décocher un sourire à votre lecteur, c’est déjà ¾ du chemin de fait jusqu’à l’ouverture du mail !

Quelques exemples signés Artips :

  • Le bonheur est dans le pré
  • Il était un pois
  • Court sur pattes
  • Moustache et crustacés

  • Testez votre message

Pour savoir ce qui marche (verbes d’actions vs phrase nominale, message commercial vs suspens, …) il est indispensable de procéder à des tests en A/B testing.

Attention à ce que dans vos tests, une seule variable change pour ne pas fausser les résultats, je ferai un article sur le sujet très prochainement !

Nos différents tests sur l’objet du mail nous ont montré que notre clientèle n’était pas sensible à un objet à teneur très commerciale par exemple :

mailchimp AB testing

Dans ce cas-là, les résultats sont flagrants, ce n’est pas toujours aussi visible mais ces tests vous permettront d’optimiser votre taux d’ouverture sur vos campagnes !

Attention aussi à bien prendre en compte les passages éventuels en spam, retrouvez ici tous nos conseils pour éviter que votre mail soit automatiquement blacklisté !

L’objet du mail, c’est déjà du contenu, il vous faut donc trouver votre petite marque de fabrique qui fera que votre newsletter se dégustera comme une gourmandise 🙂

Alors, qu’est ce qui va donner envie à votre clientèle d’ouvrir votre mail ?

 

À propos de l'auteur

Lucile

Lucile

Responsable des contenus chez Prêt à Pousser

Recevez nos astuces de croissance pour les startups

x