Acquisition

Gagner du temps et de l’argent en organisant son compte publicitaire Facebook

Illu_noms
Emma de Gélis
Écrit par Emma de Gélis

Sous ce titre légèrement racoleur se cache une réalité : l’outil Facebook for Business est un peu austère et son design un peu vieillot. Donc pour limiter le temps passé à retrouver ses publicités, ses paramètres, ses audiences, ses produits, … il est absolument nécessaire de bien organiser son compte ! Cela vous fera gagner beaucoup de temps. Et comme le temps, c’est de l’argent, vous gagnerez ainsi de l’argent. CQFD.

Si vous avez encore besoin d’être convaincu, sachez que Facebook a besoin d’un compte structuré pour optimiser au mieux vos campagnes grâce à son algorithme.

Prêt à commencer ? Let’s go !

La première chose à savoir que votre compte Facebook est organisé en trois niveaux de détail : une campagne comprend plusieurs ensembles de publicité, qui eux-mêmes comprennent plusieurs publicités. A chaque niveau, vous pouvez agir sur des leviers différents, résumés dans le schéma ci-dessous :

Chart1
Au niveau de la campagne

Vous choisissez la page de votre site web vers laquelle votre publicité va rediriger (URL de redirection, aussi appelé landing page). Je vous conseille de créer une campagne par produit/service ou famille de produits/services que vous cherchez à mettre en avant.

Au niveau des ensembles de publicités

Vous choisissez l’audience que vous voulez cibler. Les critères sont très variés, j’y reviendrai dans un prochain article. C’est aussi à ce niveau que vous définissez un budget et un type d’enchères. A savoir : Facebook fonctionne sur un système d’enchères, que vous définissez manuellement ou que vous laissez Facebook choisir pour vous.

Au niveau des publicités

Vous choisissez votre contenu créatif, soit le visuel et le message qui apparaitront sur le fil Facebook des personnes ciblées.

A chaque étape, il est primordial de bien nommer ses campagnes, publicités, etc. Cela vous permettra de savoir en un clin d’œil ce que vous avez sous les yeux, sans avoir à cliquer dessus pour plus d’informations. Cela vous sera également très utile si vous souhaitez exporter vos données pour les analyser. Pour cela, je vous recommande d’utiliser un modèle type de nomenclature, qui vous permettra de vous y retrouver facilement.

Un petit exemple des noms utilisés sur notre compte aux différents niveaux (campagne, ensembles de publicités et publicités) :

Chart2

Une dernière chose et non des moindres : l’algorithme Facebook fonctionne par campagne. Au sein d’une campagne, il optimise en permanence son ciblage pour trouver les utilisateurs les plus intéressés par votre contenu. C’est pourquoi je vous conseille de mettre en place une campagne par produit, l’algorithme Facebook pourra ainsi apprendre à cibler le profil de vos acheteurs.

Mais si par malheur vous stoppez une campagne, il oubliera tout ce qu’il avait appris. En réactivant votre campagne, vous aurez la mauvaise surprise de voir qu’elle a beaucoup de mal à redémarrer. Si vous souhaitez mettre en pause une campagne, mettez plutôt un budget très faible dessus (1 ou 2€ par jour) plutôt que de l’arrêter complètement.

Vous voilà prêt à passer à l’étape suivante : définir un objectif et le mesurer !

J’espère que cet article vous aura été utile, n’hésitez pas à partager vos retours d’expérience dans les commentaires.

 

À propos de l'auteur

Emma de Gélis

Emma de Gélis

Chargée de webmarketing chez Prêt à Pousser, je suis en charge de l'acquisition et du développement des marketplaces.

2 commentaires

Recevez nos astuces de croissance pour les startups

x